Publié le 22 juin 2017


Un assaisonnement de thym

Vous avez peut-être quelques branches de thym dans votre jardin pour parfumer vos plats. Mais connaissez-vous leur variété ? Savez-vous qu’il existe différentes espèces ? Et qu’une même espèce peut avoir plusieurs chémotypes ? A Saint-Hilaire, c’est la saison du thym, voici donc un petit zoom sur les huiles essentielles que nous produisons et celles que nous commercialisons.

 

Le thym est une plante aromatique de la famille des Lamiacées. On la retrouve en Europe occidentale et du Sud. Elle demande du soleil et pousse généralement à l’état sauvage sur les collines arides et rocailleuses. On peut la croiser jusqu’à 2000 m d’altitude. Lorsqu’on la cultive, il faut renouveler les plants tous les 3 ans pour préserver la qualité des feuilles.

ThymThymol

 

En aromathérapie, on utilise principalement quatre espèces : le thym saturéoïde (nommé également le thym à feuille de sarriette) qui correspond au thym bornéol ; le thym à serpolet ; le thym d’Espagne et le thym vulgaire appelé également thym commun. Pour ce dernier, on distingue pas moins de 7 chémotypes (race chimique) différents : à thymol, carvacrol, linalol, thuyanol, alpha terpinéol, géraniol, et paracymène.

 

Parmi ces espèces, nous distillons le thym vulgaire à thymol, à linalol et à thuyanol. Le thym à bornéol, quant à lui, est d’origine marocaine. En moyenne, c’est une dizaine de tonnes par variété qui sont acheminées à la distillerie. Les feuilles sont cultivées par un agriculteur à Brassac-les-mines en Haute-Loire, à 15 km de Saint-Hilaire. Nous produisons également 1 hectare de  thym à thuyanol sur nos propres champs. La récolte a lieu deux fois par an, l’une en juin, l’autre en septembre. Une distillation dure en moyenne une heure et demie et le rendement est de 0,1%. C’est-à-dire que pour 1 tonne de fleurs distillées nous obtenons 1 kilogramme d’huile essentielle. Ce qui explique le prix onéreux de ces huiles. Lors de la distillation, nous récupérons le co-produit que l’on appelle eau florale ou hydrolat.

 

Thym_Thuyanol_grosplan_r

 

Nos huiles essentielles sont chémotypées, c’est-à-dire d’un type chimique défini : le Thym thymol contient environ 50% de thymol, le Thym linalol contient environ 40% de linalol et le Thym thuyanol contient 18-20% de cis-hydrate de sabinène appelé plus communément thuyanol. Ce taux peut paraître faible mais c’est la moyenne pour cette variété de thym. Les autres molécules composant les  huiles essentielles de thym sont des terpènes, des alcools et esters divers.

 

ThymThuya280915

 

Comment différencier ces huiles essentielles et quelles utilisations peut-on en faire ? Retrouvez dans le tableau ci-dessous les principales caractéristiques de chaque huile.

 

Image 1

 

Les huiles essentielles et hydrolats de thym peuvent aussi être utilisés comme principes actifs dans la composition de nos cosmétiques. Par exemple, vous retrouverez l’eau florale de thym dans la lotion intime pour ses propriétés antibactériennes et antimicrobiennes.

 

Lotion intime

 

 

 

 

 


Mots-clés: , , , , ,

Articles traitant le même sujet :

Laisser un commentaire




XHTML : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
*