" />

Publié le 16 octobre 2018


Le massage

connective-tissue-2441725_1920Que demande-t-on à une huile de massage ? D’être fluide, d’assurer une bonne glisse et d’être pénétrante (pour que les actifs soient mieux assimilés), tout en laissant un toucher sec. Il faut, de plus, qu’elle soit tolérée par tous les types de peaux. Zoom sur la base neutre huile végétale bien-être De Saint-Hilaire.

 

Massages sensuel, sportif, relaxant, circulatoire, tonique… Chaque massage utilisera des huiles essentielles ciblées et personnalisées. Mais, pour une facilité d’utilisation évidente, on va choisir une bonne base neutre qui sera commune à tous les types de massage et de peaux. Dès lors, sa composition doit permettre un bon travail de la peau et ne pas laisser de sensation de gras. Composée d’huile de sésame, d’huile de chanvre, d’huile de macadamia, d’huile de noyaux d’abricot et de vitamine E, la base neutre huile bien-être De Saint-Hilaire, nourrit, assouplit et protège la peau tout en assurant un lubrifiant optimal et un toucher sec.

 

macadamia1L’huile de sésame, très sèche et assouplissante, est très réputée comme huile de massage. L’huile de chanvre est hydratante* et, comme elle active la microcirculation, c’est un excellent vecteur des huiles essentielles. L’huile de macadamia a un pouvoir de pénétration exceptionnel et rend la peau très douce. Quant à l’huile d’abricot, assouplissante également, elle a été choisie pour ses vitamines A et F qui vont assurer la beauté de la peau. Et enfin, la vitamine E, en plus de son pouvoir de protection des huiles, jouera un rôle réparateur. Toutes ses huiles sont compatibles avec toutes les peaux.

 

physiotherapy-2133286_1920

Comment personnaliser ensuite cette base neutre ? Il suffira d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles, utilisées seules ou en synergie, en respectant toutefois le dosage prescrit dans la recette choisie (en générale de 5 à 10% du mélange d’huiles essentielles ou de 0.5 à 1 ml d’huile essentielle pour 10 ml d’huile neutre) : attention au surdosage et aux recettes improvisées qui peuvent être particulièrement dangereux ! Voici tout de même quelques idées d’huiles essentielles pour la détente : lavande vraie, mandarine rouge ; pour la digestion : coriandre, marjolaine ou estragon ; pour détendre les muscles et les douleurs articulaires : gaulthérie, romarin à camphre ; pour l’hiver : ravintsara ; pour la circulation sanguine : lentisque pistachier, cyprès de Provence ; pour soulager les inflammations cutanées : lavande vraie, camomille noble ; pour un massage sensuel : ylang-ylang, jasmin ; patchouli ; pour un massage drainant : carotte sauvage, genévrier ; pour un massage tonifiant : épinette noire, coriandre ; pour les pieds : menthe poivrée.

*: des couches supérieures de l’épiderme


Mots-clés:

Les commentaires sont fermés.